Ma palette

Mon père qui était ébéniste, m’avait fait un joli petit meuble pour ranger mes peintures et mes pinceaux avec un emplacement pour mélanger mes couleurs. Un plateau que je devais remplacer de temps à autres lorsque j’en éprouvais de besoin. Mon plateau palette a petit à petit pris du ventre pour devenir aujourd’hui un énorme amas de couleurs.

Je ne l’ai pas choisi ça c’est fait au fil du temps. Chacune de mes peintures à laissé une trace de mélange de couleurs. Et puis je suis tombé sur des photos de l’atelier de Morandi, sa palette et son chevalet dégoulinant de peinture ressemblait au mien. Je me suis dit que c’était peut-être une manière de percer le mystère de la peinture du grand maître. Découvrir son secret par l’intérieur.
Je sais aujourd’hui que c’est un peu plus compliquer, mais on peu toujours garder des vieux rêves.o

palette1.jpeg